Après avoir rêvé de Berlin pendant de nombreux mois, mon amie F. saute le pas et part dans un mois poser ses valises dans la capitale allemande. Nous profitons donc de ses dernières semaines de présence en testant de nouveaux lieux.

Hier soir, c’était le tour de 116 pages, dans le quartier des Champs Elysées. Il y a assez peu de lieux abordables et conviviaux dans les alentours pour que cette cantine d’inspiration Japonaise retienne notre attention.

La spécialité du 116pages, ce sont les Sumibiyakis, des grillades japonaises faites au charbon de bois. Nous en avons testés 3 : Poulpe, Huitres sauvages et Choux Fleur. Je ne peux pas dire que j’ai été séduite. Le poulpe avait une consistance agréable mais en dehors d’un abus prononcé de sel, il semblait ne pas y avoir d’assaisonnement. Les huîtres servies dans leur coquille juste entre ouvertes avec leur jus faisaient plus penser à des moules tiédasses (et si l’eau des huîtres fraîches est très agréable, une fois tiède ce n’est plus la même chose). Le choux fleur juste grillé était croquant mais toujours sans assaisonnement.

Restaurant 116pages à Paris

Néanmoins, nous ne nous sommes pas laissées décourager et nous avons tenté les assiettes et les suggestions du chef. Et nous avons bien fait ! Saumon Gravlax, Tartare de Thon, Coques au Gin, Mini-Burger Tonkatsu tout est excellent ! La présentation est soignée, les produits super frais, l’assaisonnement parfait. Il n’y a rien à dire, nous nous sommes régalées !! C’est aussi simple que cela, rien à ajouter…

Restaurant 116pages à Paris

Restaurant 116pages à Paris

Les plus :
* Un vrai sommelier est là pour vous aider à faire le meilleur choix en fonction de votre commande. De plus, le prix des vins au verre n’est pas plus cher que celui d’une bouteille, ainsi tout le monde peut goûter selon ses envies !
* Les assiettes / tapas changent régulièrement, l’occasion de découvrir de nouvelles choses.
* L’accueil est au top et l’ambiance du lieu très conviviale.
* L’addition est raisonnable pour le quartier : à titre d’exemple pour 2 assiettes/tapas, un Sumibiyaki de poisson et un verre de bon vin, j’en ai eu pour 48€ et je n’avais plus faim !!

Les moins :
* Les Sumibiyakis de poisson que nous avons goutés ne m’ont pas convaincue mais avec le recul je pense que ne connaissant pas du tout le principe du Sumibiyaki nous n’avons pas fait les meilleurs choix. Les viandes grillées dans les assiettes de nos voisins avaient l’air très alléchantes !
* Le manque de conseil et d’explication concernant les Sumibiyakis.
* La salle n’est pas très grande, il est donc indispensable de réserver !

116pages 
2, rue Auguste Vacquerie Paris 16
01 47 20 10 45
Le midi sans réservation
Le soir sur résevation en laissant un message sur le répondeur