On mange, on visite New-York (day 4)

Nous étions partis durant la période d’Halloween (et du marathon de New-York). Et la sculpture de citrouille est un sport national.

Vous avez quoi à New-York ? On a testé les spécialités locales. Encore…

et encore…

Et puis, on a beaucoup marché. Histoire d’en prendre plein les yeux.

Et le long de la High Line, on croise ce type d’œuvres.

Il est pas beau l’américain avec son tee-shirt Thundercats acheté dans un comic book store ? Et de temps en temps, on fait des pauses… pour boire et manger (encore).

Un policier à cheval.

Un jeu de mot qui fait sourire le touriste français. Au détour d’une rue, on croise un graffiti qui nous rappelle le 11 septembre.

Histoire sans parole : New-York (day 3)

Programme de la journée
Breakfast: Dily Press Coffee
Visite: Comic Book Store + Disney store
Snack: Eataly
Visite: Comic Book Store suite + FlatIron Building

Brooklyn : à la découverte des graffitis de Bushwick

Il pleut. Tant pis pour nous. Nous allons quand même nous mettre en route pour Bushwick, un quartier populaire de Brooklyn où trouvent de nombreuses galeries, mais surtout une collection impressionnante de graffitis. Armés de nos cafés, nous nous dirigeons vers le métro. Quelques minutes plus tard, nous sommes arrivés à la station Morgan Avenue. Notre phototrip peut commencer…

Casquette vissée sur la tête, appareil photo sorti, nous commençons notre promenade dans des rues désertes. Un peu flippant au début, on s’attendrait presque à voir débouler une course poursuite, ou à se faire braquer. Que nenni point donc. Les rues sont et resteront désertes.

Pendant près de deux heures, nous déambulons dans ce quartier de Brooklyn, connu pour ces oeuvres de street-art.

Les fresques sont très impressionnantes. Il y en a partout, à tel point qu’on se saurait presque plus où donner de la tête au milieu de cette zone industrielle qu’on dirait en friche.

Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - BushwickBrooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick Brooklyn - graffitis - Bushwick

Nous avons passé la matinée à arpenter les rues de Bushwick, jusqu’à arriver chez Robertas. Elle me connait bien et savait qu’une pizza me ferait plaisir. Mais Robertas, ce n’est pas n’importe quelle pizzeria. C’est probablement l’une des meilleures pizzerias de New-York. best pizza in brooklyn - robertas best pizza in brooklyn - robertas best pizza in brooklyn - robertas

One World Trade Center, Wall Street et la caserne de Ghostbusters

Nous nous sommes rendus à Ground Zero. Nous n’avons pas visité le mémorial, mais nous nous sommes recueillis quelques minutes à l’emplacement des deux tours jumelles. Une fontaine immense. Une multitude de noms gravés pour l’éternité. Une sensation bizarre de se retrouver sur le lieu de l’attentat.
new york - ground zero new york - ground zero new york - ground zero new york - ground zeroNous avons ensuite pris nos billets pour monter en haut du One World Trade Center. Dans l’ascenseur, les murs sont composés d’écran et au fur et à mesure de l’ascension, une animation montre la construction de New-York.

Une fois en haut, nous avons une vue impressionnante sur la grosse pomme.new york - one world trade center new york - one world trade center new york - one world trade centerNous nous sommes ensuite dirigés vers le quartier d’affaires : Wall Street. Je passe sous silence notre visite du centre commercial :). La journée continue et BIM ! nous sommes devant la caserne de pompiers où les chasseurs de fantômes avaient élu domicile.

La traversée du pont de Brooklyn et le Luna Park de Coney Island (day 2)

Jour 2 : c’est l’heure du petit déjeuner. En route pour le 20 Columbia Pl., où se trouve l’Iris Cafe. Super brunch. De quoi prendre des forces avant d’aller à la conquête du pont de Brooklyn.brooklyn - iris café brooklyn - iris café brooklyn - iris café Le pont de Brooklyn traverse l’East River et relie les arrondissements de Brooklyn et de Manhattan. Long de 1825 mètres, c’est l’un des plus anciens ponts suspendus américains. C’est aussi là qu’est mort Godzilla pour ceux qui s’en souviennent ☺ J’ai beaucoup aimé ce quartier. Vous traversez la rue et bim ! vous changez de continent, et vous êtes à Little Italy. Une brioche avalée à la hâte et nous continuons notre périple. En route pour Coney Island !

Coney Island se situe au sud de Brooklyn. Pour nous y rendre, nous avons pris le train et le bus. On voulait tellement aller voir l’Océan Atlantique (et surtout le parc d’attraction :)).

Nous approchons du Luna Park (on repère le Nathan’s en cas de petite faim, et le magasin de bonbons aussi). Il fait un peu frais au Luna Park (proximité de l’océan oblige). Mais, je crois que ce qui m’a le plus « stressé » c’est de me faire attaquer ou chier dessus par une mouette.coney island coney islandPas de manège à sensation pour nous, nous nous sommes éclatés dans l’arcade, sur « Whack a Mole » ou encore les jeux de lancer de balles. Nous collectionnons les tickets (récompense gagnée à chaque partie). Nous en échangerons plus tard une partie contre une babiole et offrirons le reste à une jeune fille en train de lancer des balles de basket-ball (à sa plus grande surprise).coney island coney island coney island coney islandOn ne pouvait pas ne pas manger un hot-dog chez Nathan’s. Délicieux.coney island - nathans - hot dog eating contest

Un jour, je suis allé à New York (day 1)

J’ai eu le plaisir de partir avec ELLE quelques jours à New-York. Mais j’ai surtout eu la chance d’avoir une organisatrice de compétition, qui m’a préparé un programme au top pour être sûr de faire un maximum de choses.

New-York est une des villes que je voulais depuis longtemps visiter. Quand on pense « New-York », on a tout de suite en tête Manhattan. Et si bien sûr, Manhattan était au programme, ce n’est pas là que nous avons séjourné.

Nous avons vécu à Brooklyn pendant une dizaine de jours. Moi qui pensais qu’il s’agissait d’un quartier de New-York… Pas tout à fait en réalité. C’est un vraie ville. Un borough pour être plus précis. Brooklyn est l’un des cinq « arrondissements » de New-York, très prisé par les hipsters. Alors quand on se laisse pousser la barbe et qu’on porte des chemises à carreaux, c’est THE PLACE TO BE.

Dès le lendemain de notre arrivée, nous avons commencé notre journée par une petite marche dans Brooklyn. Incroyable, cette sensation d’y être enfin. C’est comme dans les films 🙂

Nous ne marchions pas sans but. Que nenni. ELLE nous avait prévu un super petit déjeuner chez Cheryl’s Global Soul, situé au 236 Underhill Ave.

Mon premier petit-déjeuner à Brooklyn…

Avec de délicieux pancakes…

Et des oeufs au plat…De quoi prendre des forces avant de se lancer à la découverte de Brooklyn, puis de Manhattan (évidemment).

Nous nous sommes dirigés vers la Brooklyn Library, avant de nous promener dans Prospect Park. ELLE m’a ensuite fait découvrir le Brooklyn Botanic Garden. La météo était plutôt clémente pour une fin de mois d’octobre. L’heure du déjeuner approchant, nous nous sommes mis en route pour Time Square. Time Square ! Pour aller saluer le Naked CowBoy, mais aussi (surtout ?) visiter la boutique Toy’s R Us.